Décoration : Cet appartement newyorkais abrite une collection d’art vraiment insolite
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Cet appartement newyorkais abrite une collection d’art vraiment insolite

Difficile de ne pas avoir l’esprit coquin en le visitant!

Publié le par Les Maisons dans Décoration
Partager sur Facebook
1 1 Partages

Charles Leslie, 84 ans,  vit dans un loft newyorkais qui sort de l’ordinaire. C’est une véritable caverne d’Alli Baba consacrée à  l’art phallique et homoérotique.

Monsieur Leslie a en fait fondé avec son défunt partenaire le premier musée LGBTQ au monde.

Lorsque Charles Leslie a rencontré Fritz Lohman en 1962, il s’agissait d’une histoire d’amour classique. Les deux amoureux se sont immédiatement sentis attirés l'un vers l'autre, unis par un amour commun pour la bonne cuisine, les voyages et les fêtes. Mais ils se sont reconnu une passion commune assez inusitée…

«L'un de nos grands liens, parmi tant d'autres, était que nous avions tous deux des collections discrètes d'art homoérotique. Donc nous avons passé beaucoup de notre vie à en chercher davantage », explique Leslie. 

À l’époque, ce genre de courant artistique était rejeté par le monde de l’art. Le couple a donc transformé son loft de Soho en une galerie où ceux qui appréciaient l'art homoérotique pouvaient l’admirer sans le ridiculiser ni le juger. 

En 1969, quand ils ont invité les gens à voir leur collection, ils attendaient environ 50 invités; ils ont fini avec 200. C'est ainsi qu'est née l'idée du Musée d'art gai et lesbien Leslie-Lohman, le premier musée d'art LGBTQ au monde, que Leslie et Lohman ont ouvert en 1987 sur Wooster Street, non loin de leur domicile.

Fritz Lohman est décédé en 2010. Aujourd’hui, Leslie réside dans leur appartement qui regorge d'art phallique, que lui et son défunt partenaire ont réuni au cours de leurs 48 années de vie commune. 

«C’est incroyable, les endroits où nous l’avons trouvé», a dit Leslie à propos de la collection, qui comprend un Warhol, un Haring et une pièce datant de 300 ans av. J.-C.! 

L’aspect le plus époustouflant du loft de Leslie, d’une superficie de 1 800 pieds carrés, n’est pas le fait que lui et Lohman n’ont payé que 3 500 $ pour son achat en 1966, ni que l’espace dégagé occupe un étage entier. Ce sont plutôt les œuvres incroyables à l’intérieur et la belle histoire d’amour derrière leur acquisition.

Il n’y a pas à dire, cette habitation est vraiment originale, unique!

Voici un aperçu de ce qu’on y retrouve:

source: Coveteur

source: Coveteur

source: Coveteur

source: Coveteur

source: Coveteur

source: Coveteur

source: Coveteur

source: Coveteur

source: Coveteur

source: Coveteur

source: Coveteur

source: Coveteur

Aimeriez-vous vivre aisi entouré(e)?

Partager sur Facebook
1 1 Partages

Source: Coveteur
Crédit Photo: Capture d'écran - Fcebook