Décoration : Une maison de 3 chambres transformée en château médiéval est à vendre

Une maison de 3 chambres transformée en château médiéval est à vendre

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Les Maisons dans Décoration
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Voici une résidence unique qui s'est retrouvée récemment sur le marché. Il s'agit d'une maison de trois chambres construite dans les années 1980 et qui a été transformée en véritable château médiéval par ses propriétaires... mais elle ne sera certainement pas au goût de tous. 

La résidence a été nommée Azincourt en référence à la bataille d'Azincourt (en anglais, Battle of Agincourt) qui s'est déroulée le 25 octobre 1415 pendant la guerre de Cent Ans. 

« Cette bataille, où la chevalerie française est mise en déroute par des soldats anglais inférieurs en nombre, est souvent considérée comme la fin de l'ère de la chevalerie et le début de la suprématie des armes à distance sur la mêlée, qui se renforcera avec l'invention des armes à feu. Elle est, en réaction, une cause majeure de l'épopée de Jeanne d'Arc, puis de l'investissement dans l'artillerie qui deviendra une spécialité française », peut-on lire sur Wikpédia. 

Entrée 

Voici l'entrée. Il est clair que l'on n'est pas dans une maison ordinaire. 

Salon

Le salon comprend un foyer. Les poutres (décoratives) sont apparentes au plafond. 

À l'autre bout de la pièce, on trouve un bar surnommé « Graceland ».

Salle à manger

Sur les murs de la salle à manger, on peut voir le papier peint carreauté!

Salle d'études

Il y a aussi une salle d'études ou une bibliothèque qui peut servir de bureau. 

Chambres à coucher

La chambre à coucher principale comprend un imposant lit à baldaquin. Il y a deux autres chambres à coucher dans la résidence. 

Défenses médiévales

Un fossé de 4 pieds de profondeur entoure le jardin arrière et il y a un pont-levis pour le passage des gens.

Atelier

La propriété comprend aussi un petit atelier de deux pièces. 

La propriété est située à Ruthin, une ville du pays de Galles. 

On demande 210 000 livres anglaises. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Mirror
Crédit Photo: Courtoisie