Images : Ce jeune couple a réussi à transformer ce bus de prison en une superbe maison sur roues
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Ce jeune couple a réussi à transformer ce bus de prison en une superbe maison sur roues

Et le résultat est splendide!

Publié le par Les Maisons dans Images
Partager sur Facebook
132 132 Partages

Toute une transformation!

Monter dans un autobus de prison n’est probablement pas quelque chose que la plupart des gens aimeraient faire pendant une longue période, mais quand Ben et Meag Poirier ont vu ce vieux bus (Chevrolet B6P) de 1989, à la retraite, ils savaient qu’ils pourraient le transformer en maison de leurs rêves. 

Le couple ambitieux a travaillé pendant deux ans pour transformer ce bus de prison long de 30 mètres. Le résultat est une charmante petite maison sur roues ultraconfortable à énergie solaire, baptisée The Wild Drive.

Venez découvrir cette belle réalisation!

Un bus délabré 

Lorsque le couple a acheté le bus de la prison, son état délabré témoignait clairement de son passé de véhicule pénitentiaire. Le bus possédait trois cages de prison à l’intérieur et des barreaux aux fenêtres, l’autobus avait même un fusil de calibre 12 de caché dans l’un des murs au moment de l’achat.

Intérieur

Après avoir vidé une grande partie de l’intérieur, le couple s’est tourné vers l’expérience de Ben en tant qu’ancien directeur d’une entreprise de transformation du bois d’œuvre récupéré pour obtenir des conseils en matière de conception. 

En utilisant autant de matériaux réutilisés que possible, ils ont commencé à rénover l'espace de fond en comble. La plupart des revêtements de sol, des boiseries, des comptoirs et des meubles ont été fabriqués à partir de bois récupéré.

Cuisine

La cuisine offre surprenamment beaucoup d’espace de rangement ainsi que d’espace de comptoir.

Chambre

La chambre du couple se trouve tout au fond du bus. Cette photo nous permet de constater par le fait même que la cuisine possède un autre mur complet d’armoires!

Coin repas

Le design intérieur témoigne de l’amour du couple pour les projets de bricolage, mais le poêle à bois miniature est leur élément préféré dans cette petite maison. Le poêle se trouve au coeur de l’espace de vie et réchauffe l'ensemble du bus, créant une atmosphère chaleureuse pendant les mois d'hiver.

Cette photo nous permet d’apprécier le charmant petit coin repas entouré de rangement! Ce n’est pas parce qu’on vit dans un bus, qu’on doit manquer de rangement!

Un intérieur personnalisé 

Selon le couple, leur projet de bricolage dont ils sont le plus fiers est l'installation d'une baignoire/douche réalisée à partir d'une unique solive de sol en pin jaune retrouvée dans un ancien chantier naval. Ben a retiré tout le métal de la solive, l'a découpée en deux longueurs et a utilisé un mouleur de bois pour la scinder en planches. Les panneaux ont ensuite été séchés au four et assemblés à l'aide de vis et d'époxy adhésif imperméable.

Nous n’avons malheureusement pas les photos de la douche (zut!). On a par contre une photo du pitou de la famille et de la chambre!

3 000 $

Bien que Meag et Ben aient réussi à économiser sur la rénovation en utilisant autant que possible des matériaux récupérés, ils ont toutefois dépensé pour quelques indulgences pratiques. Le couple a dépensé plus de 3 000 dollars pour un système qui leur permet de vivre hors réseau. Celui-ci est composé de panneaux solaires, d'un onduleur et d'une batterie. Les lumières, le réfrigérateur, les ventilateurs, la station de charge et les appareils de cuisine fonctionnent tous à l'énergie solaire. Le couple savait qu'il vivrait sur la route pendant de longues périodes dans des régions isolées. L'indépendance énergétique était donc un investissement précieux.

Comment trouvez-vous cette réalisation?

Partager sur Facebook
132 132 Partages

Source: Inhabitat
Crédit Photo: Inhabitat