Images : L'ancien hockeyeur Yves Courteau vend son chalet presque tout meublé à moins de 155 000$

L'ancien hockeyeur Yves Courteau vend son chalet presque tout meublé à moins de 155 000$

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Les Maisons dans Images
Partager sur Facebook
0 0 Partages

L'ancien joueur de hockey professionnel Yves Courteau vend son chalet de Saint-Sauveur et vous pourriez l'acheter pour moins de 155 000 $, selon nos informations!

La maison préfabriquée a pratiquement été refaite à neuf. Elle est installée sur un terrain loué donnant accès à une piscine et un terrain de tennis, au pied des pentes de ski du Mont-Habitant à St-Sauveur. C'est donc une propriété idéale pour les skieurs et les amants des Laurentides. 

Et il y a de très nombreuses inclusions!

Salon 

Le salon comprend un foyer au gaz. 

Les deux fauteuils et la table du centre sont inclus dans la vente. 

Salle à manger

La salle à manger à aire ouverte profite d'une belle luminosité. La table de cuisine et ses 6 chaises ainsi que le buffet et l'air climatisé mural sont inclus dans la vente. 

Cuisine

La cuisine comprend quelques armoires en bois pour le rangement et un magnifique comptoir-lunch. 

Le lave-vaisselle, la cuisinière et le réfrigérateur sont inclus dans la vente. 

Chambre principale

La chambre des maîtres est de bonne taille. 

Les deux tables de chevet et la commode tiroir sont inclus dans la vente. Il y a toutefois confusion dans la fiche de l'agent d'immeuble en ce qui concerne le lit king et le matelas. 

Chambre secondaire

La chambre secondaire est parfaite pour les enfants ou les amis. 

Elle inclut le lit superposé et ses matelas, la commode monsieur et une télévision LG. 

Salle de bain

La salle de bain complète comprend un bain-douche avec une pomme de douche à effet de pluie et une douche à main à effet diffus. 

La laveuse et la sécheuse, qui se trouvent derrière la porte de la salle de bain, sont inclus dans la vente. 

Prix demandé : 154 500 $

Consultez la fiche pour tous les détails.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Centris · Crédit Photo: Centris