Images : Restaurée avec amour par des maîtres artisans, cette ancestrale exceptionnelle appartient à la même famille depuis sa construction

Restaurée avec amour par des maîtres artisans, cette ancestrale exceptionnelle appartient à la même famille depuis sa construction

Dans l'inventaire patrimonial local, on fait remonter la construction originale à aussi loin que 1736!

Publié le par Les Maisons dans Images
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Si vous aimez les vieilles maisons emblématiques du Québec d'autrefois, vous risquez de tomber amoureux de celle que nous allons vous présenter. 

On la date de 1800, mais selon les notes de la fiche consacrée à cette résidence dans la base de données patrimoniale de la MRC de Portneuf, on y explique:

Dans l'Inventaire canadien des bâtiments historiques, elle est désignée comme "maison normande" et aurait été construite vers 1736.

Dans un cas comme dans l'autre, ce bâtiment a un fort intérêt patrimonial et les propriétaires actuels ont confié la restauration à des maîtres artisans qualifié afin de préserver son cachet unique.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

Cette résidence se trouve sur la rue De Chavigny, à Deschambault-Grondines dans la région de la Capitale-Nationale. Elle est sise sur un terrain très privé d'une superficie de 28 717 pieds carrés. 

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

À l'arrière, la maison forme un L et en son centre, une jolie terrasse a été aménagée. D'ailleurs, la partie arrière est un agrandissement daté de 1986.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

Quant à l'intérieur, impossible de rester de glace devant son splendide cachet ancien.

On entre d'abord dans une spacieuse pièce servant de salon et de salle à manger et donnant à voir de magnifiques boiseries, des poutres apparentes ainsi que des fenêtres à crémone.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

Cette pièce s'ouvre sur la cuisine et se prolonge vers l'âtre en pierres.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

Tout au fond de cette grande pièce conviviale se trouve le foyer dont la maçonnerie a été superbement préservée et restaurée. 

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

Bien qu'elle ait été transformée afin de se prêter à la vie actuelle, la cuisine possède un cachet champêtre grâce aux nombreuses armoires en bois ainsi qu'à son décor à la fois sobre et chic.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

Cette maison à étages possède la même structure que jadis avec son escalier en bois donnant accès aux chambres.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

Bien que l'annexe date d'une trentaine d'années, elle a été conçue en respectant le style de la maison originale. 

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

L'annexe donne sur la petite terrasse extérieure montrée précédemment.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

La salle de bain du rez-de-chaussée compte une douche indépendante qui a été installée en 2017 ainsi qu'une superbe vanité conçue dans un meuble d'allure ancienne.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

L'étage est lui aussi pourvu de boiseries et abrite les deux chambres à coucher. 

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

La chambre des maîtres est le parfait amalgame entre espace et intimité.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

Spacieuse et chaleureuse, cette première chambre est dotée d'un walk-in ainsi que de sa salle de bain attenante.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

Voici la salle de bain attenante à la chambre des maîtres avec son coquet décor romantique.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

Petite, mais coquette, cette salle de bain est munie d'une douche indépendante avec porte miroir.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

Bien qu'elle soit moins volumineuse, la seconde chambre à coucher offre tout de même un bel espace de repos. 

On y voit encore le mur de pierres où se trouvait sans doute un ancien poêle à bois.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

Cette deuxième chambre dispose elle aussi d'une petite lucarne et d'un plafond mansardé typiques des vieilles demeures québécoises.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

Et quant au sous-sol, on y trouve une sympathique salle familiale dont le sol est recouvert de tapis.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

L'âtre massif en pierres abrite le second foyer qui vous permettra de demeurer bien au chaud dans cette partie basse de la résidence.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

Le sous-sol est composé d'une grande salle de lavage pourvue d'un évier et de rangement pratique.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage
Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

De plus, le sous-sol dispose du spacieux atelier que voici, ainsi qu'une pièce de rangement et une cave à vin.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

De nombreux travaux et plusieurs améliorations ont été apportés à la résidence avec les années, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur. 

La maison est entre les mains de la même famille depuis des générations et a été superbement chouchoutée.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

Le terrain est bordé d'arbres matures et on y trouve un cabanon dont le style extérieur reprend celui de la façade de la résidence.

Source image : Catherine Labrecque / Royal Lepage

Les vendeurs souhaitent faire passer cette maison entre les mains d'acheteurs sérieux qui sauront continuer à préserver le cachet de ce bijou d'époque. 

Elle est à vendre au coût de 279 000$.

Si vous croyez être la personne que les propriétaires actuels recherchent, consultez la fiche immobilière ici.

Si vous aimez les maisons au cachet unique, cette ancienne école de rang vous charmera assurément!

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: https://www.royallepage.ca/ · Crédit Photo: Catherine Labrecque / Royal Lepage