Images : Un conducteur d'Uber amène ses clients à l'aéroport, puis il retourne à leur maison pour les cambrioler.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un conducteur d'Uber amène ses clients à l'aéroport, puis il retourne à leur maison pour les cambrioler.

il savait que personne ne serait à la maison

Publié le par Les Maisons dans Images
Partager sur Facebook
7,611 7.6k Partages

La police de San Mateo en Californie a dévoilé le stratagème plutôt diabolique d'un conducteur d'Uber nommé Jackie Gordon Wilson.

Le conducteur avait conduit des clients jusqu'à l'aéroport international de San Francisco pour aussitôt retourner à leur maison afin de les cambrioler. Toutefois, l'homme a rebroussé chemin après avoir été terrifié par la sonnerie du système d'alarme de la résidence.

Mais au lieu de retourner à la maison ou à ses occupations de conducteur pour Uber, l'homme a plutôt décidé d'essayer de s'en prendre à d'autres demeures du voisinage, entrant illégalement dans celles-ci avec l'espoir d'y voler des objets de valeur.

Suite à cette série de cambriolages, l'une des victimes a découvert que le cambrioleur avait été filmé par une caméra de sécurité et les images ont donc été publiées en ligne.

Les images auront permis de découvrir que le cambrioleur en question était conducteur pour Uber et qu'il avait tenté de s'en prendre à ses clients.

Selon la police, il ne s'agirait pas du premier incident de la sorte et on constate même une certaine augmentation de ce type de crime.

La police conseille donc aux gens qui sont clients chez Uber de demeurer très discrets quant à la nature de leurs déplacements, surtout si ceux-ci comptent partir pendant une longue période de temps. Toutefois, c'est difficile de demeurer discret lorsque notre destination est un aéroport.

Pour sa part, Uber a évidemment dénoncé le fait que certains de ses conducteurs avaient pu penser commettre de tels crimes. La compagnie a ajouté qu'elle trouverait des solutions afin d'éviter qu'une telle situation se reproduise, mais en réalité, rien n'oblige pour le moment Uber de s'empresser de le faire.

Comme la compagnie offre un type de service qui est encore très récent d'un point de vue légal, il n'y a encore aucune réglementation en ce sens qui force Uber à agir de la sorte.

En d'autres mots, il vaut mieux compter sur soi... et faire confiance à son conducteur.

Partager sur Facebook
7,611 7.6k Partages

Source: Global News
Crédit Photo: Courtoisie