Trucs et Astuces : Le froid s’en vient et certaines bestioles pourraient vouloir s’inviter dans votre maison

Le froid s’en vient et certaines bestioles pourraient vouloir s’inviter dans votre maison

​Voyez comment repousser des colocataires indésirables!

Publié le par Les Maisons dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Avec l’automne qui s’installe doucement, les températures baissent et plusieurs bestioles qui ont résidé à l’extérieur cet été voudront peut-être d’inviter dans votre maison afin de se réchauffer.

Mais même si vous leur êtes empathique, cela ne veut pas dire que vous sauriez cohabiter avec ces insectes et ces animaux!

Voici donc quelques trucs pour vous aider à les décourager d’entrer chez vous.

Les bestioles qui risquent de vous gêner le plus sont les mouches, les coccinelles asiatiques ainsi que les rats et les souris.

Les mouches

3 types de mouches peuvent vous incommoder en automne et en hiver:

La pollénie du lombric, mesurant de 8 à 10 millimètres et se déplaçant plus lentement. Elle est plus grosse qu'une mouche normale. Si elle est dérangée, elle dégage de plus une mauvaise odeur.

La mouche à viande est une grosse mouche à reflets métalliques qui est attirée par les excréments d'animaux et par la lumière.

La mouche faciale, qui est plutôt une menace pour les animaux d'élevage. Elle envahit d’ailleurs en général les maisons qui sont à proximité de zones agricoles.

Les deux dernières espèces de mouches représentent un certain risque pour la santé, car elles peuvent entraîner la contamination des aliments.

Conseils pour les repousser:

Installer des coupe-froid

S’assurer qu'il n'y a pas de fissures dans les murs 

Installer des moustiquaires sur les évents d'aération de la maison.

Adobe Stock

Les coccinelles 

Il y a plus de 90 espèces différentes de coccinelles au Québec. Sans surprise, comme son nom l'indique, la coccinelle asiatique est originaire d’Asie. Elle a été introduite en Amérique du Nord pour éliminer les pucerons et autres insectes ravageurs.

À partir d'octobre, ces petites bêtes tentent de se trouver un abri. La coccinelle asiatique  peut être rouge, orange ou jaune et elle est recouverte de points noirs. Elle peut déranger, mais elle n’est aucunement dangereuse pour la santé.

Conseils pour les repousser:

Passer l’aspirateur régulièrement

Jeter les coccinelles au loin lorsqu’on en trouve

S’assurer que votre maison n'a aucune fissure ou crevasse.

Adobe Stock

Les souris et les rats

Les souris et les rats aiment bien les milieux urbains. En 2017, plusieurs exterminateurs au Québec ont d’ailleurs constaté une hausse des signalements de ces petits rongeurs.

Dans certains cas, les cas avaient même quintuplé.

Conseils pour les repousser:

Faire le tour de la maison pour s’assurer qu'il n'y a aucune faiblesse, comme des fissures dans les fondations, dans les tuyaux ou les conduits de ventilation, etc. 

Faire un grand ménage extérieur pour éviter la nidification. 

Couper les herbes hautes, fermer les poubelles, surélever les tas de bois, etc.

Adobe Stock

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Météo Média
Crédit Photo: Adobe Stock