D’un atelier de réparation automobile à une chaleureuse maison pour une artiste et sa famille

Une superbe transformation!

Martine Tapp

Lorsque l'artiste Nata Lee Hahn a approché Alexandra Erhard et Thomas Karsten du Studio Karhard en 2018 pour convertir un ancien atelier de réparation automobile en un studio dans le quartier bohème de Kreuzberg à Berlin, elle se décrivait comme une « femme artiste célibataire ».

Au moment où les travaux ont commencé un an plus tard, le projet s'était élargi pour inclure des espaces de vie. Non seulement Nata Lee avait rencontré son futur mari, Caspar, mais ils avaient également réussi à acquérir un espace attenant et le deuxième de leurs deux petits était en route. 

Robert Rieger

Un système de chauffage dans le plancher fait que celui-ci est une aire de jeux confortable pour les enfants du couple, Monty et Art.

Combinés, les deux espaces disponibles pour la rénovation formaient une forme approximative en « L » et s'étendaient sur 3 013 pieds carrés au rez-de-chaussée du bâtiment. C'était décrépit et il y avait beaucoup d'humidité, des briques mouillées se souvient Karsten, un des architectes responsables de la transformation. Le potentiel brut a captivé l'imagination de toutes les personnes impliquées dans ce processus de conception collaborative de « ping-pong créatif » comme le dit Nata Lee.

Robert Rieger

Le résultat de la transformation est une prouesse raffinée aux proportions contrastées. Depuis la cour de l'immeuble, une entrée revêtue de carrelage réalisé par Nata Lee laisse place à un espace salon/salle à manger aéré menant à une succession d'espaces plus cosy : chambres, salles de bains et studio, ainsi qu'un patio privé, un luxe rare dans Berlin.

Robert Rieger

Un hall d'entrée mène au salon/salle à manger, où les architectes ont utilisé de vieilles briques pour donner l'impression d’une superbe cheminée. L’impressionnante bibliothèque attire certainement le regard dans le salon.

Robert Rieger

Le raffinement du décor industrielle de cet espace a nécessité l'installation d'un système de chauffage du plancher et d'un plafond acoustique; le genre de travail que Studio Karhard avait perfectionné en rénovant des institutions locales telles que la célèbre discothèque Berghain. Une sélection restreinte de matériaux reflète l'ancienne vie du bâtiment.

Robert Rieger

 Au-dessus de la cuisine à l'autre bout de la pièce, une charpente en acier suspendue soutient une galerie où travaille Caspar, que la famille appelle le « pont du capitaine ».

Robert Rieger

Les touches ludiques abondent dans l'appartement, créant un mélange d'ouverture et d'intimité. Un « passage secret » relie la penderie des parents et la chambre des enfants, équipées de meubles intégrés par l'entreprise de menuiserie locale Plan B, et un couloir sombre relie les espaces de vie lumineux au studio discret de Nata Lee.  « Ce n'est pas seulement la lumière mais le manque de lumière qui joue un beau rôle » dit-elle.

Robert Rieger

La salle de bain attenante reçoit la lumière du jour indirecte par des ouvertures dans le mur de briques et une imposte.

Robert Rieger

La salle de bain des enfants est en carreaux de ciment personnalisés par Nata Lee via Popham Design.

Robert Rieger

Le plan de cette structure nous aide à apprécier cette maison unique composée de bâtiments qui ne servaient pas comme habitation de prime abord. Merci à Dwell pour cette belle transformation inspirante. Vos impressions de la visite?

Ça vous dirait de visiter une chaleureuse maison de 249 900 $ sise sur un terrain de 59 052 pieds carrés? Vous pourriez être charmé par celle-ci!

Robert Rieger
Robert Rieger