Un fils installe son père dans une maisonnette sur son terrain au lieu de l'envoyer dans une maison de retraite

Une solution qui en inspirera plusieurs !

Les Maisons

Si la perspective de vieillir en CHSLD vous déprime, sachez que vous n'êtes pas les seuls. Un homme de France a décidé d'éviter à son père de 83 ans une fin similaire en préférant le loger dans son jardin, rapporte le site web Oxygen Buz

Patrick Chastenet a décidé de construire un studio en bois dans sa cour en vue d'y loger son père, qui ne peut plus vivre seul. D'ailleurs, cette solution lui permet également de sauver beaucoup d'argent puisqu'il en coûte en moyenne 2 000 euros (2600 $ CAN) par mois pour une telle institution. 

Photo : Capture d'écran - France 2

« Il ne voulait pas retourner dans une maison de retraite ou un appartement. La maison ne se prêtait pas à accueillir autant de personnes, il fallait trouver une alternative », explique Marie-Laure Chastenet, la conjointe de Patrick. 

Photo : Capture d'écran - France 2

Le couple a donc fait construire un chalet pour la somme de 37 000 euros, soit un peu moins de 50 000 $ CAN, afin d'héberger l'octogénaire qui ne voulait pas aller en maison de retraite.

La petite construction de bois vient avec un salon, une cuisine et une salle de bain. Elle est également accessible en fauteuil roulant et a des toilettes et une douche adaptées aux personnes à mobilité réduite. 

Ainsi, le père de Patrick peut continuer à vivre tranquillement sans aller en maison de retraite. 

« Il est à la fois chez lui et chez nous. Il a son indépendance, mais, s’il y a un problème, il n’y a que 5 mètres pour aller le voir », explique Patrick Chastenet.

Photo : Capture d'écran - France 2

D'ailleurs, avant de vivre dans le jardin de son fils, le vieil homme habitait à des centaines de kilomètres. Cela lui permet donc maintenant de passer plus de temps en compagnie de son fils et de ses petits-enfants.