2024, une bonne année pour vendre ou acheter une maison ?

Une courtière en immobilier se prononce sur la question

Maxime Albors
Maxime Albors
Publié il y a 1 mois
2024, une bonne année pour vendre ou acheter une maison ?
Facebook Proprio Direct

Est-ce que 2024 va être une bonne année pour vendre ou acheter une maison au Québec? TVA Nouvelles s'est entretenue avec une courtière en immobilier qui s'est prononcée sur le sujet.

D'après Mélanie Bergeron, cette année pourrait être intéressante à la fois pour les vendeurs et les acheteurs. « À l’affichage des prix aujourd’hui, on est plus dans des cas de surenchère », affirme cette courtière en immobilier. « Les propriétés se vendent bien, la nuance c’est que c’est plus long », précise-t-elle.

Mélanie Bergeron, qui ne cache pas son optimisme, indique que ce sont surtout les propriétés de moins de 500 000 $ qui ont surtout la côte auprès des acheteurs en ce moment.

« On sent que les acheteurs sont de retour on dirait qu’il y a un certain optimisme », estime-t-elle. « Je prévois que cet hiver, ça va être moins long trouver un acheteur, car les gens préparent leur printemps et leur été à venir », ajoute-t-elle.

2024, une bonne année pour vendre ou acheter une maison ?
Crédit photo: Adobe Stock

En 2023, d'après les données de l'Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ), les ventes résidentielles ont reculé de 13 % en comparaison avec 2022.

2024 pourrait donc être une année bien différente. Le contexte est plus favorable si l'on en croit l'analyse de Mélanie Bergeron. 

« C’est moins stressant qu’il y a deux ans, alors qu'on faisait la file pour visiter les propriétés en 15 minutes et déposer une offre d’achat le jour même», explique la courtière en immobilier. « Les acheteurs ont maintenant le temps de planifier leur achat », souligne-t-elle.