Des escrocs vendent une maison pendant que les propriétaires étaient à l'extérieur de la ville.

Ils ont réussi à vendre une maison qui n'était même pas la leur.

Les Maisons

Des propriétaires de Toronto ont eu la très mauvaise surprise d'apprendre que leur maison avait été vendue à leur insu alors qu'ils se trouvaient simplement à l'extérieur de la ville.

C'est le service de police de Toronto qui a lancé un appel à la population dans le but d'arriver à identifier deux personnes qui sont accusées d'avoir vendu illégalement une maison.

Comme l'a expliqué la police dans un communiqué qui a été publié jeudi, l'acheteur sans méfiance ignorait que les vendeurs n'étaient pas les propriétaires de la maison: «Au cours du mois de janvier 2022, les propriétaires d'une propriété à Toronto étaient à l'extérieur du pays pour affaires. Deux personnes se sont fait passer pour les propriétaires et ont embauché un agent immobilier. La propriété a ensuite été mise en vente.»

Selon ce qu'a indiqué la police, les deux escrocs, un homme et une femme, auraient utilisé de fausses pièces d'identité pour convaincre les différents intervenants impliqués malgré eux qu'ils étaient les vrais propriétaires.

Au sujet des réels propriétaires de la maison, la police a expliqué: «Plusieurs mois après la vente de la propriété, les vrais propriétaires ont découvert que leur propriété avait été vendue sans leur consentement.»

Une enquête est toujours en cours et les membres de l'unité des crimes financiers du Service de police de Toronto ont demandé à toute personne qui reconnaît les deux suspects de les contacter (416-808-7310).