Elle réclame que les logements au Québec soient plus nombreux à accepter les chiens

Beaucoup de propriétaires refusent les animaux.

Les Maisons

Plusieurs locataires qui ont adopté un chien peinent à trouver un logement, étant donné que de plus en plus de propriétaires interdisent les animaux, spécialement les chiens, rapporte TVA Nouvelles. Une dame s'est d'ailleurs confiée à la chaîne de télévision au sujet de son enfer pour trouver un appartement qui accepterait qu'elle garde son ami à quatre pattes avec elle. 

Rachelle Singh a décidé d'être locataire, comme elle voyage plusieurs fois chaque année. Celle qui n'a pas d'enfant devra quitter son appartement d'ici le mois d'octobre, car son propriétaire l'a loué à quelqu'un d'autre pour l'automne.

Si elle comprend que des propriétaires soient frileux à autoriser des animaux, elle demande maintenant aux autorités de venir en aide aux locataires qui, comme elle, veulent habiter avec leur animal de compagnie. 

« J’aimerais ça, voir un programme qui pourrait être mis sur pied pour les chiens, où il pourrait avoir des entraîneurs certifiés par le ministère de l’Agriculture. On demande que les chiens qui ne jappent pas, qui n’ont pas de problèmes de comportement et qui ne détruisent pas les maisons soient certifiés », a-t-elle expliqué à TVA Nouvelles.

Rappelons que Québec solidaire et la SPCA avaient réclamé au gouvernement l'abolition de l'interdiction des animaux dans les appartements en location.

En avril dernier, une pétition avait demandé une telle chose et été déposée à l'Assemblée nationale du Québec.