Les ventes des maisons et les prix baissent (enfin) un peu

Un soulagement pour les futurs acheteurs.

Les Maisons

Finalement une accalmie dans le marché immobilier au Canada ? C'est ce que laisse entendre l'Association canadienne de l'immeuble (ACI), rapporte Radio-Canada

Les ventes au pays ont baissé de 8,6 % entre les mois d'avril et mai cette année, selon l'ACI. D'ailleurs, l'indice des prix des propriétés a aussi reculé un peu, soit de 0,8 %. 

En mai 2022, il en coûtait en moyenne 711 000 $ pour une propriété au pays. C'est une baisse de plus de 13 % si on se fie au sommet historique de février dernier, où le prix moyen était de 816 720 $. Ces informations incluent aussi les marchés les plus chers au Canada, soit ceux du Grand Vancouver et du Grand Toronto. 

C'est durant la pandémie que le marché a atteint un sommet. Mais en comparaison au mois de mai 2021, la décroissance des ventes réelles non désaisonnalisées est de 21,7 %. 

Ainsi, les ventes ont diminué dans trois marchés locaux sur quatre, incluant de nombreuses régions métropolitaines telles que le Grand Vancouver, Ottawa, Calgary, Edmonton et le Grrand Toronto, explique l'ACI dans un communiqué.

Si les prix ont baissé de 0,8 % entre avril et mai 2022, ils restent quand même de 19,8 % plus élevés qu'il y a un an.