Un expert veut rassurer la population avec la chute annoncée du prix des maisons

On prévoit tout de même une baisse allant jusqu'à 25 % de la valeur

Les Maisons

Un rapport de la Banque TD publié cette semaine conclut que le prix des propriétés à travers le Canada pourrait baisser entre 20 et 25 % l'année prochaine. Devant cette nouvelle, un expert tente de rassurer la population, rapporte TVA Nouvelles

 «Il faut voir d’où on part. Depuis le début de pandémie, on a quand même connu au Québec une hausse du prix des maisons d’environ 50 %, ce qui n’est pas rien. Donc, une baisse de 25 %, ça reste relativement acceptable compte tenu de la hausse qu’on a connue jusqu’à maintenant », résume Charles Braunt de l’APCIQ, en entrevue avec TVANouvelles.

Selon lui, ce sont les gens qui ont acheté durant la pandémie qui subissent maintenant à la fois la hausse des taux d'intérêt et une possible baisse de la valeur de leur propriété.

« Pour ceux qui ont acheté au cours des douze derniers mois ou plus encore, c’est sûr qu’avec la surenchère, les prix ont augmenté de manière un peu artificielle, notamment juste avant le pic... Les gens qui ont acheté pendant cette période-là ont peut-être acheté trop cher et de manière un peu surévaluée », poursuit M. Braunt. 

Il se fait toutefois rassurant, en conseillant aux gens de voir leur bien immobilier comme un investissement à long terme.

« Les gens qui ont acheté pendant cette période devront attendre plus longtemps avant de vendre leur maison », résume-t-il, en assurant que le prix des propriétés poursuivra sa hausse, malgré la baisse temporaire annoncée.