Une vingtaine de familles bientôt sans logement suite à une transaction immobilière

Un acheteur montréalais a mis la main sur 120 logements abordables.

Les Maisons

Alors que la crise du logement sévit partout au Québec, une trentaine de familles de Cowansville en Estrie sont toujours à la recherche d'un logement, dans une région où le taux d'inoccupation est bien en deçà du seuil d'équilibre, rapporte TVA Nouvelles

Le seuil d'équilibre est atteint lorsque le taux d'inoccupation est de 3 %. Mais dans cette municipalité, le taux d'inoccupation n'est que de 1,4 %. Les familles avec des enfants sont les plus vulnérables puisque les appartements de trois chambres et plus sont encore plus en demande, avec un taux d'inoccupation de 1,1 %. 

Pour couronner le tout, une énorme transaction immobilière est venue perturber l'équilibre du marché locatif de la municipalité. 

Ce sont 10 immeubles pour un total de 120 logements abordables qui ont été achetés par un investisseur montréalais durant l'automne 2021. 

Depuis, plusieurs locataires se sont fait proposer environ 3 000 $ pour quitter leur logement. Une requête que dénoncent la Ville et plusieurs organismes communautaires, qui décrivent la situation comme une « rénoviction ». 

Pour les locataires qui sont toujours en quête de logement, un organisme s'affairera à distribuer des tentes afin de les loger temporairement. 

De son côté, la Ville propose 5 000 $ en soutien d'urgence et promet de changer ses règlements afin d'autoriser les logements bigénération et d'appoint en plus d'interdire la conversion d'appartements locatifs en condos.