Trucs et Astuces : COVID-19 comment peut-on adapter sa maison au confinement?

COVID-19 comment peut-on adapter sa maison au confinement?

Profitons de cet isolement forcé pour entretenir un nid douillet et bon pour notre santé!

Publié le par Les Maisons dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Tout le monde sait que devant la pandémie de la COVID-19, il faut demeurer le plus possible chacun chez soi. Mais on peut aménager la résidence pour rendre l’expérience, sinon plus agréable, moins éprouvante et saine.

Pour ce faire, voici quelques conseils faciles à réaliser:

Faire de l’air!

Saviez-vous que l’’air à l’intérieur d’une maison peut être jusqu’à 8 fois plus pollué que l’air extérieur? On recommande donc fortement d’ouvrir quelques fenêtres pendant environ 20 minutes quotidiennement afin d’aérer les différentes pièces sans perdre trop de chaleur. 

C’est une habitude à prendre en toutes saisons. Cela permet d’évacuer la pollution domestique qui estcausée par le chauffage et la cuisson des aliments, par exemple. 

On doit aussi veiller à conserver un taux d’humidité l’intérieur se situant entre 30 % et 50 %. Les courants d’air provoqués par l’ouverture des fenêtres aideront à maintenir ce taux.

Un taux d’humidité de 60 % ou plus favorise la formation de moisissures et appauvrit ainsi la qualité de l’air.

Adobe Stock

Laver sans s’intoxiquer

Pour optimiser le temps rendu « libre » par la force des choses, plusieurs personnes se lancent dans le ménage.

Cependant, les produits nettoyants chimiques sont aussi responsables de la contamination de l’air dans la maison. Quand on les utilise, des molécules toxiques peuvent demeurer en suspension dans l’air. Alors c’est une bonne idée de trouver des recettes de produits ménagers maison, à réaliser avec ce qu’il y a déjà dans le garde-manger. Par exemple mélanges à base de citron, d’eau chaude, de bicarbonate de soude et de vinaigre peuvent être très efficaces, sains et qui plues est, économiques!

Adobe Stock

Y aller doucement avec les chandelles

Il vaut mieux éviter d’allumer des bougies parfumées, car elles renferment des produits de synthèse. On se tourne plutôt vers des encens 100 % naturels ou des huiles essentielles, qui donnent l’impression de se retrouver en pleine nature.

Par exemple, les parfums de lavande, de sapin, de cèdre et de verveine sont que des fragrances possédant des propriétés bénéfiques.

Adobe Stock

Intaller une ambiance sonore

Pour relaxer « auditivement », on peut écouter des sons de la nature, comme des vagues ou des chants des oiseaux, par exemple. On peut aussi se laisser bercer par des sons de pluie ou de vent.

Il est d’ailleurs prouvé que ce genre de bruits diminuent le stress. Ce n'est pas trop en période de pandémie!

Adobe Stock

Penser à la verdure

Mettre en place un coin de verdure à l’intérieur de la demeure aide à assainir l’air. Puisque les matériaux de construction de la maison et les meubles qui l’occupent laissent émaner des substances toxiques provenant de la colle, du plastique et des vernis, c’est une bonne idée de combattre le tout avec des végétaux. Certaines plantes transportent les émanations nocives jusqu’à leurs racines et les éliminent grâce aux micro-organismes présents dans le sol. 

En 1989, la NASA a d’ailleurs publié une liste de plantes qui absorbent ces polluants. On y retrouve entre autres le pothos, la langue de belle-mère, le lierre grimpant, le gerbera et la fleur de lune.

Adobe Stock

Marcher

Si on n’est pas en confinement total et que la santé le permet, il est bon de prendre 30 minutes par jour au minimum pour aller marcher dehors. 

Une fois rentré à la maison, on pense à maximiser la lumière naturelle à l’intérieur en ouvrant grand les rideaux. Il ne reste plus qu’à profiter de ce bel espace de vie intérieur.

Adobe Stock
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Météo Media · Crédit Photo: Adobe Stock