Trucs et Astuces : «Du côté des acheteurs, ce n’est pas tant le fun ces temps-ci»

«Du côté des acheteurs, ce n’est pas tant le fun ces temps-ci»

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Les Maisons dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le marché immobilier actuel au Québec favorise les vendeurs selon le courtier immobilier de la firme Engel & Völkers Montréal, Christopher Kalek.

Interrogé par TVA Nouvelles, l'expert a expliqué que les acheteurs doivent faire face à un inventaire limité de résidences en vente. Et le nombre d'acheteurs a augmenté depuis la crise. 

Des observations confirmées par Royal LePage qui a mené une étude sur le prix des maisons et les prévisions du marché. Les quelques semaines de pause de l'activité immobilière ont « suffi à provoquer une demande refoulée encore plus importante qu’anticipée », indique Royal LePage. Les prix ont donc augmenté dans tous les segments dans le Grand Montréal au deuxième trimestre de cette année, soit du 1er avril au 30 juin 2020. Une hausse de 7,7 % par rapport à l'année précédente! 

« Du côté des acheteurs, ce n’est pas tant le fun ces temps-ci », a reconnu Christopher Kalek, en entrevue avec TVA Nouvelles. « On trouve une propriété qu’on adore et il y a deux ou trois offres qui arrivent, c’est stressant, ça bouge très vite. »

Mais comme la valeur des propriétés continue d'augmenter, le courtier immobilier croit que c'est toujours un bon moment pour acheter. 

« On n’a pas vu de survalorisation comme à Toronto ou à Vancouver. La valeur [des propriétés] au Québec continue à monter tranquillement. Même si on paie le plein prix aujourd’hui, la valeur future va continuer à augmenter alors c’est toujours un bon investissement », a-t-il expliqué. 

Des prédictions laissaient planer le doute que le prix des maisons pourrait baisser de 6 % à 11 % en raison de la situation particulière que l'on traverse, mais « l'offre est tellement basse que ça tire les prix vers le haut », a expliqué Christopher Kalek.

Alors si vous souhaitez acheter, sachez que c'est toujours un bon moment selon l'expert. Il faudra toutefois vous armer de patience et « bouger vite » selon le courtier. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Adobe Stock