Trucs et Astuces : Les 10 problèmes de chauffe-eau les plus répandues et surtout, leurs solutions!

Les 10 problèmes de chauffe-eau les plus répandues et surtout, leurs solutions!

​Parce que manquer d’eau chaude, c’est frustrant!

Publié le par Les Maisons dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
0 0 Partages

À notre époque et sous notre climat souvent froid, manquer d’eau chaude n’est pas une partie de plaisir. C’est dire qu’on peut difficilement se passer de chauffe-eau!

Les problèmes qui peuvent survenir avec cet appareil sont nombreux et variés et il est donc important de savoir les repérer et les régler.

Voici donc les 10 problèmes de chauffe-eau les plus courants et les solutions pour en venir à bout!

1. Quand il n’y a plus d’eau chaude

Quand on n’a plus d’eau chaude, il se peut que le thermostat du chauffe-eau soit le problème. Ill faudra alors le remplacer.

Mais avant, il faut commencer par vérifier si le limitateur de température est le coupable.

Il faut donc arrêter l’alimentation électrique de l’appareil. Pour ce faire, il faut retirer le panneau qui permet l’accès à l’élément chauffant. On enlève l’isolant, le couvercle de l’élément et on appuie sur « reset ».

Si rien ne se passe, on teste l’alimentation électrique du chauffe-eau avec un multimètre. Si rien n’indique qu’il s’agit de la source du problème, il se peut que le limitateur de température soit endommagé et s’est accidentellement déclenché. Alors, il faudra le remplacer et il est possible de le faire soi-même.

En cas de problème avec l’alimentation électrique de l’appareil, il faut faire appel à à un professionnel. Lors de l’inspection, il est conseillé de prendre le temps  d’observer l’intérieur de du chauffe-eau. S’il est humide, il faudra le remplacer.

Adobe Stock

2, Quand le disjoncteur se déclenche

Si le disjoncteur du chauffe-eau se déclenche constamment, il est possible  qu’il ne soit pas correctement raccordé au panneau électrique. Il n’y a alors pas d’autre option que de un électricien certifié, qui devra refaire le câblage du chauffe-eau. Ce travail est impérativement réserver à un professionnel.

3. Quand veilleuse du chauffe-eau s’éteint tout le temps

Dans le cas d’un chauffe-eau au gaz dont la veilleuse ne cesse de s’éteindre, il est fortement recommandé de faire appel à un technicien  pour procéder à l’inspection de l’appareil. 

Un chauffe-eau au gaz comprend plusieurs pièces et il peut être difficile pour un non-expert  de trouver laquelle est défectueuse.

Cela peut aussi indiquer qu’il y a un problème avec le thermocouple. Puisque son rôle est d’interrompre l’alimentation en gaz si la veilleuse s’éteint, une absence d’interruption de  l’alimentation et la présence concomitante d’une veilleuse éteinte indique clairement un problème avec celui-ci.

4. Quand l’eau fuit

Si l’eau fuit du chauffe-eau, il faut réparer la soupape de sécurité ou en installer une nouvelle. Si elle ne semble pas endommagée, le problème est probablement causé par une trop forte pression à l’intérieur du réservoir. Pour l’abaisser, il faut diminuer la température de l’eau à 130 degrés.

5. Quand le robinet n’est pas étanche

Dans le cas où des fuites d’eau sont causées par le manque d’étanchéité du robinet, on doit le remplacer. On peut aussi tenter  de resserrer le robinet avec des pinces, mais ce n’est pas toujours la solutiont efficace à ce problème.

6. Quand l’eau n’est pas suffisamment chaude

Si l’eau n’est pas assez chaude, la solution la plus facile est tout simplement d’augmenter la température. Si la température de l’appareil  est inférieure à 120 degrés, elle devrait être augmentée à 130.

Si la température est déjà adéquate, on appui  sur le bouton « reset » du chauffe-eau. Si cela ne fonctionne pas, on doit observer les tuyaux de l’appareil. S’il ne sont pas isolés, il faut acheter un isolant autoadhésif en mousse et l’installer sur les tuyaux. Il est important d’évaluer le diamètre des tuyaux avant de se rendre eu magasin pour s’assurer d’acheter un isolant de la bonne taille.

Si aucune de ces deux situations ne s’applique à la situation, on doit examiner  l’élément chauffant, qui est possiblement défectueux. Il est possible que le limitateur de température se soit accidentellement déclenché ou que les thermostats ou le tube plongeur soient endommagés. On doit alors les remplacer soi-même ou contacter un pro.

Adobe Stock

7. Quand l’eau sent mauvais

Qu’on ait un chauffe-eau au gaz ou à l’électricité, il se peut que l’eau dégage une odeur étrange s’en dégageant.

Les coupables sont des bactéries anaérobiques et on doit les éliminer. Pour ce faire, on commence par fermer l’arrivée d’eau froide Ensuite, on ouvre  le robinet d’eau chaude pour libérerer la pression à l’intérieur des tuyaux. 

Ensuite, on vide le réservoir et on ouvre la tuyauterie d’un côté et on déverse du peroxyde d’hydrogène  à l’intérieur. 

On ferme le tout et on réalimente en eau les canalisations.

8. Quand le chauffe-eau ne s’éteint plus

Quand le chauffe-eau ne s’éteint plus et chauffe perpétuellement, les causes peuvent être multiples. Il se peut que le thermostat soit brisé ou bien qu’il ne soit pas correctement relié au chauffe-eau. 

Si le thermostat n’est pas défectueux et qu’il est correctement raccordé, il se peut que le chauffe-eau soit devenu trop petit pour répondre aux besoins de la maisonnée. On conseille alors d’acheter un plus grand chauffe-eau.

9. Quand l’eau est beaucoup trop chaude

130 degrés est la température idéale pour un chauffe-eau. Au delà, l’eau devient beaucoup trop chaude. Il faut alors réajuster le thermostat du chauffe-eau en pensant au préalable à interrompre  l’alimentation électrique. 

Il est aussi possible que le thermostat ne détecte pas la bonne température et qu’il doive être remplacé. Il ne faut pas hésiter à faire appel à un professionnel pour cette tâche, même s’il est possible de le faire soi-même.

10. Quand le chauffe-eau est rouillé

Sans surprise, la rouille est l’ennemi numéro un d’un chauffe-eau. On ne peut pas garder   un chauffe-eau qui affiche des signes de corrosion. Le remplacement de l’appareil est ici inévitable. 

Des mises en garde importantes

1. Il faut toujours fermer le chauffe-eau avant d’entreprendre tout projet de réparation de cet appareil.

2. Il est impératif de consulter les recommandations du fabricant avant d’effectuer  les réparations requises. 

3. On garde en mémoire que certains travaux sur ce type d’appareil doivent impérativement être réalisés par des professionnels et que d’autres requièrent la un permis. Il faut donc se renseigner auprès de la municipalité avant de procéder.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Soumission Rénovation · Crédit Photo: Facebook