Trucs et Astuces : Saviez-vous que les changements climatiques peuvent avoir un impact sur les fondations de votre maison l’hiver ?

Saviez-vous que les changements climatiques peuvent avoir un impact sur les fondations de votre maison l’hiver ?

Mais bonne nouvelle, il existe des moyens de prévention.

Publié le par Les Maisons dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Aucun bâtiment n’échappe aux conséquences parfois sournoises des changements climatiques, et ce, même l’hiver. Et lorsque cela atteint les fondations d’une résidence, les répercussions peuvent être nombreuses… et coûteuses. Alors comme le dit le dicton, mieux vaut prévenir que guérir !

L’équipe d’Héneault et Gosselin, experts en réparation de fondations, nous a partagé sa précieuse expertise à ce sujet.

Comment les changements climatiques peuvent affecter les fondations d’une maison 

Il existe trois risques importants pour les fondations de votre maison qui découlent des changements climatiques et qui surviennent lors de la saison froide.

Selon le Code national du bâtiment version 2010 (CNB-2010), les fondations d’une maison doivent être construites à un minimum de 4 pieds et demi dans le sol afin que celles-ci soient adéquatement protégées des mouvements causés par le gel et le dégel. En raison des changements climatiques, on constate qu’il y a de plus en plus de périodes de grands froids en hiver. De ce fait, la quantité de neige au sol est bien plus faible qu’auparavant. Avec ce déficit de neige, le gel descend alors plus bas dans le sol que le niveau sécuritaire indiqué dans le code du bâtiment. Et que se produit-il alors ? Le froid peut soulever les fondations par adhérence, ou encore la glace accumulée dans le sol peut provoquer un soulèvement sous les fondations. Des fissures provoquées par le mouvement du gel peuvent ensuite apparaître sur la fondation à l’arrivée du printemps.

Vous avez sans doute également remarqué que les périodes de redoux sont plus importantes qu’avant, causant de fortes pluies même durant les mois d’hiver. Cette autre répercussion négative due aux changements climatiques peut avoir de lourdes conséquences sur les fondations de votre maison. En effet, lorsqu’il pleut durant la saison froide et que le sol est gelé, l’eau n’est pas absorbée par le sol. Ainsi, l’eau de pluie glissera vers les fenêtres ou les fondations… bonjour les infiltrations d’eau !

Finalement, il faut savoir que les périodes de gel et dégel sont de plus en plus fréquentes en hiver. En conséquence, les accumulations d’eau qui se forment autour des fondations durant les redoux ont tendance à geler immédiatement après, lors des périodes de gel. En se formant, la glace gonfle, pousse les parois des fondations, la renfonçant par l’intérieur et créant des fissures et mouvements. 

Comment prévenir les problèmes découlant des changements climatiques ?

Bien que certaines conséquences des changements climatiques soient inévitables, il existe des moyens de prévenir les infiltrations d’eau et les fissures dans les fondations de votre résidence. 

Lors des grandes périodes de froid et lorsqu’il y a peu de neige l’hiver, l’idéal est de descendre la fondation de votre propriété plus profondément dans le sol, ou de la protéger du froid si elle est déjà construite. Votre résidence comporte des entrées extérieures par le sous-sol ? Dans ce cas, il faut qu’il y ait une construction (toit) sur la descente vers cette porte de sous-sol et ensuite bien l’isoler. Ainsi, l’endroit sera tempéré et chauffé pour protéger vos fondations.

Durant les périodes de redoux, soyez vigilants s’il y a des margelles au sous-sol. Nettoyez-les efficacement afin d’éviter les encombrements de feuilles mortes et ainsi prévenir les accumulations d’eau lors des épisodes de fortes pluies. Assurez-vous également que les fenêtres de votre sous-sol soient à une hauteur de 6 à 8 pouces au-dessus du sol.  Il en va de même pour les gouttières : nettoyez-les chaque automne afin qu’elles évacuent bien l’eau de pluie et qu’elles ne s’égouttent pas près des fondations.

Et que faire en cas de périodes de gel et dégel ? Est-ce que le sol entourant les fondations de votre demeure contient une matière drainante ? Plusieurs l’ignorent, mais certains entrepreneurs reprennent le même matériel d’excavation non conforme (terre noire, argile, débris, etc.) pour remblayer le périmètre des fondations nouvellement construites. Résultat ? Le sol de mauvaise qualité et gélif se gonfle d’eau et risque d’endommager les fondations à moyen-long terme.  Voilà pourquoi il est important de faire appel à des professionnels comme Héneault et Gosselin, qui utilisent un matériel drainant et des membranes de qualité pour éviter de créer des poussées sur les murs des fondations et pour les protéger des intempéries.

Qu’il s’agisse de prévention en matière de fissures ou d’infiltration, d’imperméabilisation de fondations, de protection contre le gel ou de stabilisation sur pieux, confiez vos fondations à des experts dans le domaine!  Héneault et Gosselin répare les fondations depuis plus de 55 ans et ils se feront un plaisir de vous aider à chouchouter votre maison !

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: https://www.heneault-gosselin.com/accueil/ · Crédit Photo: Pixabay