Trucs et Astuces : Un homme de 83 ans se fait saisir sa maison parce qu'il a oublié de payer une taxe de 8,41$ en 2011

Un homme de 83 ans se fait saisir sa maison parce qu'il a oublié de payer une taxe de 8,41$ en 2011

Oui, vous avez bien lu.

Publié le par Les Maisons dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'il avait oublié de payer une taxe de 8,41$, qui a été majoré depuis, un homme de 83 ans s'est vu saisir sa maison 3 ans plus tard. Il exige désormais réparation et son sort est dans les mains de la justice.

C'est le Daily Mail qui rapporte l'histoire de Uri Rafaeli, un américain de 83 ans qui a vécu une terrible mésaventure. En effet, s’est fait saisir sa maison située dans le Michigan parce qu'il avait oublié de payer une taxe de 8,41$ en 2011. Évidemment, cette somme impayée a augmenté en raison des intérêts qui s'y sont apposés. Au total, le propriétaire avait une ardoise de 285$ en 2014. Une somme relativement modeste qui l'a mis toutefois dans de grands ennuis puisque sa maison a été saisie puis vendu dans la foulée.

Le plus fou dans cette histoire, c'est que 24 500$ de profits ont été faits lors de cette vente et pas le moindre dollar n'a été reversé à Uri Rafaeli, raconte le Daily Mail. Il y a de quoi donc s'en mordre les doigts surtout que l'ensemble des fonds générés par cette vente a été conservé par le comté d'Oakland dans lequel était située la maison. Comme vous pouvez vous en douter, l'ancien propriétaire de cette maison a décidé de ne pas se laisser faire et a décidé de mettre en place une procédure judiciaire pour obtenir réparation.

Le Daily Mail explique que l'affaire est désormais dans les mains de la Cour Suprême du Michigan. D'ailleurs, Uri Rafaeli n'est pas le seul de sa région dans cette situation, un autre homme a vécu une situation similaire. Dans les deux cas, les plaignants estiment avoir été privés de leurs droits respectifs par les pouvoirs publics. 

La balle est maintenant dans le camp de la Cour Suprême et sa décision est attendue et redoutée parce qu'il y aurait 2 milliards de dollars en jeu si la loi sur laquelle s'est appuyée les pouvoirs publics pour saisir ces maisons est jugée inconstitutionnelle. Il s'agit donc d'une affaire à suivre de très près. Une chose est certaine, la décision finale risque de faire énormément de bruit.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Courtoisie