Un insecte destructeur s'approche dangereusement du Québec.

Tous les détails à l'intérieur...

Les Maisons

Un insecte très destructeur s'approche dangereusement du Québec, puisqu'il risque d'affecter certaines parties de l'Ontario au cours de l'été.

Alors que l'an dernier, les autorités avaient rapporté que l'Ontario avait subi sa pire infestation de papillons de nuit, voilà que le cauchemar pourrait se répéter cet été.

En effet, en 2021, l'infestation avait fait en sorte que certains arbres avaient complètement perdu leurs feuilles, et ce, sur une superficie de près de 1,8 million d'hectares.

Le papillon en question se retrouve en Amérique du Nord, en Europe, en Afrique du Nord ainsi qu'en Asie centrale. C'est vers la fin du mois de mai que ses oeufs comment à éclore et les chenilles mangent plus d'un mètre carré de feuilles au cours de leur existence.

Puisque les épidémies se produisent aux sept à dix ans, celle qui survient actuellement serait en déclin et ainsi, elle aurait atteint son pic en 2021.

Il n'en demeure pas moins que les autorités devront demeurer alertes, puisque les changements climatiques pourraient éventuellement favoriser une infestation du côté du Québec.

Voici un reportage de MétéoMédia: