Trucs et Astuces : Une famille qui a acheté une maison sans inspection vit maintenant un cauchemar

Une famille qui a acheté une maison sans inspection vit maintenant un cauchemar

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Les Maisons dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une famille de Toronto qui croyait acheter sa maison de rêve sans faire l'inspection vit maintenant un cauchemar, rapporte CTV News.

Alors que la plupart des gens qui viennent de signer une offre d'achat incluent comme condition de faire inspecter la propriété, de plus en plus d'acheteurs craignant les surenchères font fi de cette étape afin de pouvoir réussir à mettre la main sur la résidence convoitée. 

« Cela a eu un impact sur ma famille et moi parce que c'était censé être la maison de nos rêves. En ce moment c'est un désastre, un cauchemar » a déploré Lisa Song à CTV News. Sa famille a renoncé à faire inspecter la propriété lors de l'achat. 

La dame vivait auparavant à Brampton, en Ontario. Mais en désirant plus de paix et d'espace à la campagne, elle et sa famille ont décidé d'acheter une demeure à Halton Hills, au nord-ouest de Toronto.

En mars 2020, la maison de leurs rêves leur filait entre les doigts aux enchères. Mais quelques jours plus tard, la vendeuse, qui était également la courtière immobilière qui s'occupait de vendre la propriété, les a contactés pour leur dire qu'ils pouvaient l'acquérir... à condition de bonifier leur offre et de renoncer à l'inspection. 

« Ils m'ont demandé de renoncer à l'inspection de la maison, et j'ai hésité un peu. Mais elle a dit que si je voulais la maison, je devais y renoncer, alors c'est ce que j'ai fait », a déclaré Mme Song à CTV News.

Photo : Capture d'écran - CTV News

Une fois emménagés, la dame et sa famille ont rapidement constaté des problèmes d'approvisionnement en eau. 

Photo : Capture d'écran

« Nous avons découvert qu'il n'y avait pas d'eau de puits pompée dans notre maison parce qu'il n'y avait pas d'eau de puits », a expliqué la nouvelle propriétaire. 

Il en coûte 10 000 $ pour faire installer des réservoirs d'eau et d'autres équipements au sous-sol. 

Mais ce n'est pas tout. La propriété a également des problèmes avec la fosse septique en raison des nouvelles réglementations environnementales. 

« Cela va me coûter 120 000 $ de plus pour remplacer la fosse septique. Je suis presque tombée en morceaux en apprenant que je devrai obtenir une autre hypothèque pour réparer la fosse septique », se désole Mme Song. 

D'après le président de l'Ontario Association of Home Inspectors, Leigh Gates, le fait de ne pas faire d'inspection devrait être un « grand drapeau rouge ». Une pratique de plus en plus répandue, mais également extrêmement risquée. 

« Au début de l'automne, je dirais en 2020, lorsque le marché des vendeurs a pris le relais, les gens ne pouvaient tout simplement pas acheter une maison avec inspection. Il y avait toujours quelqu'un juste derrière vous qui était prêt à acheter la maison sans qu'une inspection de la maison ait lieu », a-t-il constaté.

« Je suggère fortement de ne pas y renoncer. Si [ils] ont quelque chose à cacher, c'est à ce moment-là (le vendeur) dira d'y renoncer », souligne Mme Song. 

Il en revient à environ 500 $ pour une inspection, selon la taille de la propriété. Des frais supplémentaires peuvent s'appliquer pour des vérifications supplémentaires. Mais un tel coût n'est rien en comparaison des vices que peut cacher une propriété. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Twitter