Voici un facteur que vous ne devez pas négliger avec un foyer au bois dans votre maison.

Le foyer a un très gros inconvénient que peu de gens réalisent.

Les Maisons

Vous rêvez d'un magnifique feu de foyer afin de bien réchauffer votre maison? Maintenant, nous allons peut-être vous surprendre, mais sachez qu'un foyer au bois n'est pas nécessairement la meilleure solution en ce sens!

Bien des gens l'ignorent, mais la présence d'un foyer au bois dans la maison peut faire entrer beaucoup d'air froid.

Vous l'aurez deviné, c'est en raison de la cheminée que l'air froid peut ainsi se faufiler dans la maison.

Il n'en demeure pas moins qu'une cheminée est essentielle à un foyer au bois, car c'est celle-ci qui permet d'évacuer les gaz émis par la combustion, et ce, grâce au clapet de cheminée qui s'ouvre pour laisser échapper les émanations toxiques.

Lorsqu'il y a de l'air froid au sommet de la cheminée, la pression en hauteur est ainsi réduite, ce qui fait en sorte que l'air chaud en provenance du foyer a donc tendance à être attiré à l'extérieur.

Cette situation s'intensifie lors des journées venteuses.

On appelle ce phénomène le principe de Bernoulli, selon lequel la vitesse d'un fluide (gaz ou liquide) à travers un tube sera régie par la pression à un point donné.

Signalons d'ailleurs que selon le Département de l'énergie des États-Unis, on estime que pas moins de 1 000 pieds cubes d'air chaud peuvent s'évacuer à travers la cheminée chaque minute.

Il faut toutefois noter que cela s'applique essentiellement aux foyers au bois avec un clapet de cheminée.

Précisons enfin que si vous vous trouvez devant le feu, vous ne percevrez pas cette perte de chaleur, mais cette évacuation pourrait se faire remarquer en termes d'efficacité énergétique.